Les artistes

Sous-catégories

  • 5 A.M
  • Compilation
  • Eat My Butterfly

    Papillons, agitateurs, sons et ailes. Eat My Butterfly propose un mix entre la musique acoustique et électronique. Des influences navigant entre le Maloya la musique l’Ile de la Réunion au Minimal de Berlin de Londres.

  • Euteïka

    En un an d’existence à peine, Euteïka s’est imposé comme l’un des projets hip hop les plus prometteurs de la région. Repéré par le jury du tremplin des inouïs du printemps de Bourges et accompagné par un univers visuel signé SheperCrew, Euteïka assène des punchlines déjà devenue cultes, dans une esthétique oscillant entre modernité et années 90.

  • Fred D'Oelsnitz
  • Frederic Viale
  • Giraudo / Chassagnite
  • Grayssoker

    GRAYSSOKER est un multi-instrumentiste atypique mélangeant l’Accordéon et l’Électro. Après 10 ans de formation Classique et Jazz au Conservatoire, il s’est ouvert au Rock et à la Musique Électronique pendant ses années lycée. Il invente alors l’Accordéon Électrique (accordéon + pédales d’effets), qui ajoute une signature French Touch à ses compositions évoluant de la Trap à la Techno. Âgé de seulement 20 ans, GRAYSSOKER s’est fait remarquer en participant à “La France a un Incroyable Talent 2019”, et s’est imposé rapidement aux cotés de gros artistes internationaux : Mandragora, Too Many Zooz, Igorrr, Les Tambours du Bronx, Hilight Tribe (première partie à La Cigale).

  • Isotop
  • Jimi Brown Experience
  • Jo Kaiat

    « Le Pianiste globe-trotter », Jo Kaiat tend des ponts entre différentes cultures : rapproche les gnawas, des bambaras relie Satie à l’Inde et ménage une place à ses influences orientales.

  • Johanna Piraino
  • Kim Cao
  • Nu-k
  • Merakhaazan

    Conduisant la contrebasse dans les contextes électro-acoustiques contemporains, Merakhaazan (interprète/soliste français né Jean-Christophe Bournine) présente une vue personnelle du récital de musique pour cordes. À l’écoute de ses compositions, l’auditeur est tout de suite transporté dans un univers mélodique étourdissant de complexité. Le concept de Merakhaazan est un projet solo s’articulant autour de la contrebasse et de la diversité sonore. Il s’agit également d’une performance technique, qui transforme l’instrument en générateur de sons. La contrebasse ainsi amplifiée est relayée par un système de loopers, et se « démultiplie » en quête d’une nouvelle dimension musicale.

  • Oxaï Roura
  • Paul Jeffrey
  • Philippe Villa Trio
  • Rosco Il Est Content
  • Ryoko

    La pianiste japonaise Ryoko Nuruki a pris son envol. Ancien membre du trio de jazz azuréen Ryoko, l’artiste a mené sa carrière entre sa contrée natale et la Côte d’Azur, sa terre d’accueil. Une vie de migration qui lui a inspiré son premier album solo aussi éclectique que riche.

  • Sashird Lao
  • Syna Awel

    La musique de la chanteuse Syna Awel repose sur un véritable brassage de cultures. A la croisée des genres, ses compositions empreintes de soul, blues et reggae, se confondent aux vibrations orientales de sa kabylie d’origine. Bel écrin pour les mélodies envoûtantes de la voix douce et chaude de la chanteuse. Français, berbères ou arabes les textes de Syna Awel portent le même message d’espoir pour l’humanité.

  • Vladimir Bozar
  • Yves Lecoq
  • Le Jazzophone
    Il y a maintenant presque 5 ans (le 19 décembre 2014 exactement) naissait le tout premier numéro du journal gratuit du jazz : Le Jazzophone. Mieux faire découvrir l’étendue et la variété de cette musique captivante et pourtant mal connue qu’est le Jazz, est ce qui a amené plusieurs professionnels et autres amoureux du Jazz à se réunir et à donner vie à ce journal. A l’image de cette musique métisse qui mélange différentes cultures. Le Jazzophone rassemble des passionnés, qui chacun à leur façon, apportent un regard sur le Jazz et ses multiples facettes… L’équipe, constituée aussi bien de journalistes spécialisés officiant également dans d’autres publications que de passionnés désirant tremper leur plume dans l’encre afin de faire partager l’amour de cette musique, délivre chaque trimestre un journal gratuit entièrement consacrée à la note bleue et ses multiples développements.
    Au cours de ces trois ans, le lecteur a pu ainsi découvrir des portraits de grands musiciens issus de la région (François Chassagnite, Stéphane Belmondo, Yoann Serra, Jean-Marc Jafet, etc.) ainsi que les rapports parfois insoupçonnés que le jazz entretient avec d’autres formes d’art comme le cinéma, la poésie, la littérature,la peinture , ou même la cuisine. Le Jazzophone n’oublie pas non plus de rappeler l’histoire de cette musique et son passé glorieux à travers des portraits de ses grandes figures (Charlie Parker, Nancy Wilson, Miles Davis, et bien d’autres) tout en se consacrant évidemment à l’actualité la plus brûlante du jazz dans la région, à travers des chroniques , des comptes rendus, et sur le site du journal un agenda des concerts mis à jour quotidiennement , mais surtout par la présence sur tous les lieux où le jazz et la culture se vivent (festivals, salles de concerts ou de théâtre, musées, clubs, cafés culturels, médiathèques, etc,). Le Jazzophone est d’ailleurs l’un des rares magazines de jazz à pouvoir s’enorgueillir de compter parmi ses collaborateurs plusieurs musiciens professionnels (les chanteuses Denia Ridley et Yael Angel, les bassistes Jean-Christophe Bournine et Claudio Citarella, le saxophoniste Sébastien Chaumont), tous tenant des rubriques régulières ou occasionnelles. En bref, une aventure qui dure depuis 5 ans et qui a l’ambition de refléter le présent et l’avenir d’une musique essentielle.
    Distribué dans toute la région PACA et ailleurs…

Il y a 1 produit.

Affichage 1-1 de 1 article(s)

Filtres actifs

  • Composition : Céramique